LSMODELS

Historique

L.S. Models est né en 1992 du constat de la pauvreté du marché du modélisme belge : c'est en parcourant les nombreux catalogues que nous avons remarqué que la plupart des grandes marques avaient négligé la réalisation de nombreuses variantes belges basées sur leurs modèles.

Grâce à la documentation et aux nombreuses archives dont nous disposions, nous avons relevé le défi de combler partiellement ce vide.

Notre première expérience en la matière, nous la devons à JOUEF qui nous a permis de réaliser des versions belges au départ de wagons céréaliers, de wagons plats de type Res, des fourgons porte-autos type DDm ou encore de voitures restaurant ex-CIWL.

Par la suite, des contacts ont été noués avec les maisons RIVAROSSI et LIMA, avec lesquelles nous avons développé, pour la première fois, des modèles entièrement nouveaux, tels les wagons céréaliers, les voitures lits des types MU et T2 ou encore les wagons plats à bogies de type Rs.

Tous ces modèles ont donné naissance à de multiples séries exclusives dans des variantes SNCB et NS.

Durant les années 1995 à 2001, L.S. Models est également devenu importateur de différentes marques, dont les principales ont été : JOUEF, PIKO, ELECTROTREN, RIVAROSSI, LIMA, ARNOLD, BEMO et SACHSENMODELLE.

C'est en 1998 que nous avons décidé pour la première fois de nous engager dans la voie de la réalisation de notre propre programme.

Une première tentative de collaboration avec SACHSENMODELLE ayant échouée suite à la faillite de cette entreprise, nous avons dû attendre l'année 2000 pour reconstituer nos projets et tenter à nouveau l'expérience.

C’est suite à la démarche de Monsieur Richthammer, ex patron de Sachsenmodelle, ayant entretemps crée la nouvelle firme allemande "Heris", que nous avons débuté, via ce nouveau intermediaire allemand, notre programme de modèles exclusifs par les voitures I10 de la SNCB.



Bien que ces modèles aient été entachés par quelques erreurs de "jeunesse", leur succès sur le marché national dépasse nos espérances et nous encourage à persévérer en la matière.

L'expérience aidant, nous avons pu améliorer la qualité de nos modèles, avant de tenter l'aventure française avec nos voitures de type USI. Malgré les appréhensions de nous exporter sur un marché aussi vaste et connu pour ses exigences, nous devons cependant aujourd'hui admettre notre satisfaction face à l'accueil réservé chez nos voisins.

Tous nos modèles sont basés sur une documentation alliant photographies de la voiture grandeur nature et plans des société de chemins de fer.

Malheureusement, il s’est avéré que cette personne, en qui nous avions mis toute notre confiance, n’était pas des plus honnête, ni dans la production, ni dans la gestion de sa propre firme. Des problèmes financiers étant apparus entre cette nouvelle firme allemande et le fournisseur chinois, nous avons eu l’opportunité de pouvoir travailler en direct avec le producteur asiatique.

Cette autonomie inespérée nous permet aujourd’hui une qualité améliorée grâce à un meilleur suivi de notre production et des prix plus abordables suite à la disparition d'un coûteux intermédiaire.

A dater de février 2004, les firmes ACME, Railtronic et Tog Modelle ont, pour les mêmes raisons que nous mis fin à leur collaboration avec Heris et se sont jointes à nous afin de collaborer dans le secteur de la distribution réciproque.

Nous tenons ici à remercier toutes les revues, tous les commerçants et principalement tous les modélistes qui nous ont accordé leur attention en leur assurant que nous mettrons tout en œuvre pour tenter de leur donner satisfaction.

Daniel Piron

Catégorie :